• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Archives pour octobre 2008


12

Nuit d’ hiver

En cette nuit d’ hiver

Où rien n’ a d’ importance

J’ ai suivis l’ ephemere

J’ en porte les souffrances

Au creux d’ un arbre mort

Pour qui je ne suis rien

Me rappellant encore

Au matin , aux chagrins …

Je suis cette lumiere

Au profond de l’ ombre

Un instant necessaire

Où le paraitre sombre

L.

oublie

Ombre voguant au chemin eternel

D’une vie trop absente

D’un songe immortel

Qui sans cesse me hante

Votre nom je le porte

En mon sang , en mon coeur

Votre image n’ est pas morte

Maitresse de toutes mes peurs

En ce souffle léger

J’ acclame encore le nom

De celle que j’ aimais

A en perdre raison

Dans ce vide creusé

Par la souffrance de n’être rien

Il me faut encore trouver

Un rivage un chemin

Le matin reste bléme

Aux portes des illusions

Et ce vent qui ne seme

Que le fruit de mes passions

Moi qui ne sait pas vivre

N’ en trouvant pas la force

J’essaie juste de survivre

Je creuse encore l’ecorce

Je voudrais pouvoir partir

Et oublier ce nom

Qui me fait trop souffrir

Fuir serait solution

Loin si loin deja

Je m’evade quelque fois

Aux portes des illusions

Je veux fuir cette voix

De souffrance en errance

Je cherche le chemin

Quittant enfin ces transes

Qui ne menent à rien

L.

Un appel

Petit bout de rien , petit bout de moi

Quand vient le matin , quand seule j’ ai froid

Perdue au soleil de mes illusions

Je cherche je m’eveille et je crie ton nom

Un appel au ciel , sans pluie , sans nuage

Aux armes de larmes qui tiennent mon coeur en otage

Mais c’ est comme un rêve un peu trop grand

Mouillé de silence dans un regard d’enfant

Un appel que personne n’ entend

Et si de mon reve ne sortait que néant

J’ y croirais encore même au delà du temps

Un appel poussé par le vent inlassablement

L.

Rien

mr8dm4u5.jpg 

Aux travers des mots des autres, je lis ce que je ne suis pas … Une certaine perfection, une femme bien, un ange, quelqu’un de grande valeur. Je deviens entité, un courant alternatif qui séduit et inspire  qu’on admire mais que personne ne comprend.

Etre un exemple pour se sentir seule à chaque instant. Etre la guide, un passage pour aider l’autre, un instant de vie … Mais qu’on ne garde pas … A croire qu’être bien comme ils disent, ne sert qu’a servir l’autre …. Je ne suis rien …

L’envie de ne plus être bien, d’exister autrement prend alors le dessus sur tout … Un moment de doute où je me sens totalement incomprise, ou rien ne peut apaiser cette sensation de vide … Juste l’envie de disparaitre, de m’effacer. Je ne fais que le bonheur des autres mais moi dans tout ca … Qui donc sera un jour  s’en soucier …

L.

Etoile filante

2mlj15uc.gif

Dans l’ombre de moi même ce soir j’ai croisé une étoile filante … Une lumière qui soudain jaillit de nul part, une telle rose m inspire, bien que son piquant soit sans aucun doute un doux poison, bien qu’il manque a cette rose à peine éclose du temps, du soleil, et de l’ o … 

Une lumière aveuglante et quasi intouchable, une errance que je devine longue, des maux profonds que rien ne semble pouvoir apaiser … Que dire de plus si ce n ai que j ai croisé l’Absolue, dans le passage d’une étoile filante, et qu’il me faut donc faire un vœu … 

Libre et rebelle là est toute sa splendeur ne laisse personne entraver ca, tel est donc le souhait que je fais. Brille par tes différences, exalte par ton don de soit, élève toi par ta soumission, libère toi de ses chaines oppressante en t attachant et simplement vis pour ce que tu es … Ainsi tu me feras le plus grand des plaisirs … 

L’Ange. 

Mélancolie

mh64vn.gif

Mélancolie, humeur maussade, la douceur du noir m’enveloppe doucement … Une larme coule lentement, comme pour me rappeler à un ailleurs insaisissable. Il est des heures ou le passé ne peut se conjuguer au présent, et encore moins au futur, et pourtant on se pose toujours la même question « qu’aurais-je du faire pour qu’il en soit autrement… »

Alors je reprends les pierres et reconstruis le mur encore une fois, je prends soin de le reconstruire encore plus solide … Peut être un jour deviendra t’il vraiment infranchissable …

Je regarde par la fenêtre cet arbre pour qui nous ne sommes rien, un moment d’éternité, gravé en son écorce, lui qui tiens à l’épreuve du temps, et qui passe de vie en vie sans plier … Il me rappel une phrase « un jour il faut peut être arrêter de se laisser glisser ». Une phrase qui me parle mais dont je ne comprends pas encore le sens …

Il est des heures ou murée dans le silence , je ferme la porte et perd la clef … Des heures ou rien ne semble pouvoir apaiser ce que je suis , ou ce que je ne suis pas … Un moment de doute extrême , quel chemin vais-je devoir prendre pour que les maux s arrêtent , pour que la vie reprenne ses droits sur la souffrance , pour qu’ enfin le noir se lève et laisse enfin le jour percer .

L.

Abandon

Des mots qui m ont touchés, et le doute s’installe. Alors ont se cherchent, ont échangent, le doute se fait plus fort. Ont sait que le chemin est tracé mais ont s efforcent de ne pas vouloir le prendre, préférant les chemins sinueux à la facilité. Ont s apprivoisent à nouveau, on se rapproche, comme deux aimants que rien ne peux empêcher de s’attirer.

On se dit que cette fois on va laisser faire le temps, persuadé de tenir  une vérité qu’ont ne tranchera pas. Et puis les heures défilent et les mots aussi, la distance s efface peu à peu. Un imprévu, un coup de téléphone, et tout s’accélère …

Un café en fin de matinée, yeux dans les yeux, des heures de discussion, la distance diminue encore. Puis finit par s’effacer totalement en début d’ après midi … Il n y a plus de distance, juste l’envie de s’abandonner, de laisser faire les choses doucement et délicieusement.

Un moment d ‘ éternité, un instant hors de tout, ou rien n ai contrôlé ou prévu. Le bonheur parfois tiens à peu de choses.

L’Ange

shjtx95v.gif

L’amour est aveugle

056eros.jpg

Il est des portes qu’ on entrouvre un peu par hasard , on s y aventure sans trop savoir pourquoi , et puis derrière cette porte on trouve ce que l on attendait pas ou plus … Alors on se protège , on gère , on prend du recule … On se met à écouter ses autres qui ne sont pourtant rien , ni personne , on cherche la faille , et on finit par la trouver . Une manière de refermer la porte avant qu’il ne soit trop tard …

Mais suffit il de refermer la porte, faut il encore jeter la clef … Pour ne jamais reouvrir la porte. Et pourtant, cette clef on la range dans un coin de placard, pas a portée, mais pas trop loin non plus. Juste assez loin pour se rassurer, et assez prêt pour savoir qu’elle est là et qu’ a n importe quel moment  cette porte peut se reouvrir ….

L’amour est aveugle et se joue de bien des clefs et de bien des portes …  Il suffirait juste de le laisser vivre … Et pourtant les peurs et les doutes prennent sans cesse le relais, pourtant cette réalité est bien pesante, trop présente …

Une étincelle, un feu naissant, un embrasement, puis l incendie … Etre l’eau ou la Flamme  tel est toujours le choix à faire …

L.

Mon Gardien

Celui qui sera

Comprendre mes mots dans mes silences

Me faire oublier ma souffrance

Puiser son inspiration dans mes regards

Éclairer mes chemins noirs

Celui qui fera

De mes rêves ses passions

De mes envies ses désirs

Regarder dans la même direction

Et ne jamais faiblir

Celui qui sera

Faire  de mes minutes ses heures

De ses heures mon éternité

Me faire oublier mes peurs

Sous son aile me protéger

Celui qui fera  ca

Jour après jour

Main dans la main

Aura mon amour

Et sera Mon Gardien

L’Ange.

Eloignement

Je cherche sans me trouver, cet autre  où ombre et lumière se mêlent dans un Absolu que je sais être mien.

J’appel ces silences, je tais ces mots, j approche il s éloigne, je pars il me retient. Dans ces vas et viens nous nous perdons un peu plus chaque fois , je m égare au matin , et la nuit ne suffit plus a m’ apaiser … Ces mots m exaspère autant qu’ ils me transportent , sans issue est le chemin …

Liée je brise ce qui me retiens , je m éloigne et m évapore , le vague à l’ âme est trop fort .

L.

ange2wv0.jpg


12

Auteur:

ldelange

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
octobre 2008
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Commentaires récents


Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
blog gay |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS
| unpas2plus