ume7402p1.jpg 

Un moment de solitude, un instant de questionnement, il y a des heures où l’esprit divague sans qu’on sache vraiment pourquoi … 

Il est des heures ou je me perds totalement, que suis-je au fond ? Il fut un temps où je le savais, et puis, petit à petit j ai perdu cette lueur, pour finir par me perdre dans le labyrinthe de la vie. 

Qu’il est loin ce temps ou tout était simple, sans question, sans doute. A trop écouter ses autres autour de moi , ceux qui promettent tant de choses mais qui ne donne rien , ceux qui parlent d’ amour sans jamais l’ avoir connu , ceux qui veulent me changer pour me rendre meilleur , ceux qui savent qui je suis sans même me connaitre , ceux qui aiment me détruire pour mieux me reconstruire … Et moi dans tout ca je ne suis que le jouet à la mode du moment qu’ on prend pour ce qu’ il n est pas et qu’ on jette pour ce qu’ il est . 

Une lumière devenue ombre, comme emprisonnée par ses autres qui ne voient en moi que tout ce que je ne suis pas. Brisée par le poids des maux, blessée par la légèreté des paroles, une écorchée vive sous un masque de cire … 

L.

1 commentaire à “La page de L”


  1. 0 Louis 17 jan 2009 à 16:15

    Oui ,le trouble venant de son entourage ,doute sur sois ,me serais je trompé ?? Est ce le bon chemin??
    J e ressent cela en ce moment ,passage de la vie de chacun ?? je sais pas ou sa va mener??

Laisser un commentaire